EcouteEnquêteTranscription
Aix-MarseilleE1: (rire) Je parle pas trop, mais, (rire) bravo (rire). Et euh et c'est/, ça a plus rien à voir avec l'armée là où tu travailles là.
Aix-MarseilleRP2: Non. Ben à part l'uniforme bon, les officiers qui, pourraient nous rappeler l'armée, sinon, bon.
Aix-MarseilleRP2: C'est quand même pas, l'armée non. C'est/ c'est beaucoup plus, tranquille beaucoup plus classe, enfin.
Aix-MarseilleRP2: \C,a. On est sur un bateau à passagers donc ça n'a rien à voir avec un bateau de guerre voilà c'est ça que je veux dire.
Aix-MarseilleRP2: Et à. Très très bonne ambiance.
Aix-MarseilleRP2: Ah oui, oui c'est un métier que j'adore, et si c'était à refaire je recommencerais, je ferais la même chose.
Aix-MarseilleRP2: Parce que j'adore la mer qui est ma passion.
Aix-MarseilleRP2: Cuisiner également donc c'est un métier qui me plaît.
Aix-MarseilleRP2: Et arriver à concilier les deux faire la cuisine sur un bateau, c'est quelque chose qui me paraissait euh, disons euh.
Aix-MarseilleRP2: Un aboutissement.
Aix-MarseilleE1: Et hum, avec les collègues de travail donc tu hum.
Aix-MarseilleRP2: Tout se passe très, très bien, je suis un joyeux luron, euh bon je euh.
Aix-MarseilleRP2: Je, je dynamise les, les groupes quand euh, quand on est euh, dans les brigades tout ça euh.
Aix-MarseilleRP2: Je, je pense être un bon chef de cuisine parce que euh, j'ai toujours su faire la part des choses.
Aix-MarseilleRP2: Je, je, quand quelqu'un fait mal, je suis là pour lui expliquer, comment, se rattraper,
Aix-MarseilleRP2: et puis bon ben j'évite les, les conflits, je pense être quelqu'un d'assez, assez sociable et hum,
GenèveE1: Hum hum, vous avez fait beaucoup de voyages?
GenèveCM: Beaucoup. Ouais, beaucoup et puis je, comme je suis de nouveau un petit peu plus libre maintenant.
GenèveCM: Puisque les enfants sont adultes et cetera et que le, mon emploi du temps est moins, conditionné,
GenèveCM: je m'en plains pas bien entendu (en riant) lorsqu'il était, mais je, j'arrive à, à re-voyager plus maintenant.
GenèveCM: Avec le plus grand bonheur donc oui, c'est, chaque fois que je peux prendre un avion un train ou,
GenèveCM: qu'il y a un petit moyen de transport pour aller quelque part de différent euh, je n'hésite pas une minute.
GenèveE1: Et vous avez voyagé où en fait exactement?
GenèveCM: J'ai essayé de faire le compte une fois j'étais à trente-neuf pays mais je m'en rappelle plus donc euh, (rires), euh.
GenèveE1: Quels sont les voyages qui vont, qui vous ont plus marqué?
GenèveE1: Tous?
GenèveCM: Passer le juillet [Zylje] au euh, en Engadine ou le, l/ l'ascension du Popocatepetl au Mexique euh.
GenèveCM: C'est, c'/, f/ c'est pas, c'est pas au delà de huit heures de vol que, qu'un voyage est intéressant.
GenèveCM: Et il y en a aucun que je regrette, et il y a aucun endroit où j'aimerais pas retourner.
GenèveCM: Non pas précisément.
GenèveCM: Non pas, pas vacances maintenant donc je, je me rends euh.
GenèveCM: Régulièrement entre guillemets enfin s/ sitôt que je peux au, auprès de la famille de, de ma nouvelle partenaire.
GenèveE1: Hum hum, qui se situe.
GenèveCM: En Malaisie, Malaisie.
GenèveCM: Où je m'y rends dimanche prochain.
GenèveCM: Donc j'ai plus qu'une semaine à attendre ici dans, au froid Suisse, avant de rejoindre le, l'équateur.
GenèveE1: Et qu'est-ce qui vous plaît dans ce pays ou, ou peut-être qu'il vous plaît pas je sais pas?
GenèveCM: Beaucoup de choses bon c'est pas le, c'est pas un pays qui est,
GenèveCM: extrêmement typé Extrême-Orient comme la Thaïlande par exemple, qui est beaucoup plus.
GenèveCM: Traditionnelle la Malaisie est un pays, quasiment, occidentalisé,
GenèveCM: qui a gardé ses traditions bien entendu mais,
GenèveCM: ou à voir et à visiter, représente beaucoup moins d'intérêt de dépaysements, que ses voisins.
GenèveCM: Le Vietnam ou plus loin encore.
GenèveCM: Je cite la Thaïlande parce que c'est le pays d'à côté donc c'est un pays très moderne,
GenèveCM: ce qui est fascinant c'est la cohabitation, plus ou moins bonne des, des trois grandes ethnies principales,
GenèveCM: donc les malais, les chinois et les hindous,
GenèveCM: une très forte euh, communauté hindou, émigrée à l'époque de, la fin de la colonisation anglaise,
GenèveCM: la Reine Victoria envoyait énormément de ces hindous, euh, en E/ en Afrique, de l'Est.
GenèveCM1: Mais en tout cas son voyage c'était un grand succès.
GenèveE1: Il est rentré?
GenèveCM1: Il y a une semaine. Hum.
GenèveCM1: C'est là où tu vois que les autorités suisses pour donner un visa à un étranger c'est vraiment des.
GenèveE1: Il s'est passé quoi?
GenèveCM1: Des horribles mais c'est absolument impossible.
GenèveCM1: Ça prend du temps, il faut, il, il faut que lui là-bas en Afrique cons/-sulte le, le plus proche consulat qui est en Afrique du Sud euh,
GenèveCM1: donc il a ni les moyens ni la possibilité d'y aller.
GenèveCM1: Et il faut y aller quatre cinq six fois au moins, pour initier le premier contact.
GenèveCM1: Pour que l'ambassade Suisse là-bas quelque part euh,
GenèveCM1: prenne contact avec le département, fédéral des affaires étrangères, qu/ qui enfin prend contact avec la personne qui le reçoit.
GenèveCM1: Il faut laisser une garantie qui se monte à des montants euh, très substantiels bon c'est pas ça le gros problème.
GenèveCM1: Plus montrer patte blanche plus retourner euh, quelques fois en Afrique du Sud puis avec son passeport il a pas le droit de voyager.
GenèveCM1: Donc c'est, c'est absolument impossible.
GenèveCM1: Donc même avec une invitation officielle de l'organisme que tu veux euh, ça change rien du tout.
GenèveE1: Mais comment il a fait pour la Hollande alors?
GenèveCM1: Ils sont moins cons que les suisses.
GenèveCM1: Euh il est passé d/ enfin il a euh, il a justifié la demande par la participation au congrès.
GenèveCM1: Et c'était suffisant. (bruit de moteur) Les autres détails je les ai pas.
GenèveCM1: Mais en tout cas pour la Suisse c'est, c'est dramatique.
GenèveCM1: On avait, espéré qu'il aurait pu avoir un Schengen, comme ça il serait venu en France puis on l'aurait pris ici.
GenèveCM1: Schengen c'est l'espace euh économique européen,
GenèveCM1: p/ qui est/, qui a des accords communs pour le, la, politique d'immigration, et de visa.
GenèveCM1: T'as un visa Schengen qui est valable pour la Belgique, la Hollande, la France pas l'Angleterre parce qu'ils font pas comme tout le monde,
GenèveCM1: et certains autres pays, l'Irlande sauf erreur.
GenèveCM1: C'est un visa unique. Alors là il serait venu en France.
GenèveCM1: Mais non, enfin, pas de regrets c'est déjà bien qu'il ait pu avoir le, la Hollande.
GenèveCM1: Pour une première euh. Puis le mariage ben on ira tous.
GenèveE1: Il t'a raconté comme il voulait?
GenèveCM1: Non. Ben, pour moi s/ tant qu'il y a la musique, ce qui est sûr parce qu'il peut pas y avoir, (en riant) la musique. La messe de Noël à Lusaka.
GenèveCM1: À Chilanga, une im/ euh un, un bidonville, d'une euh, tristesse et d'une pauvreté euh, horrible enfin non tristesse non parce que tout le monde sourit.
GenèveCM1: Pardon, euh c'est triste on se sent triste pour eux.
GenèveCM1: Le seul bâtiment euh, qui est visible c'est une immense église.
GenèveCM1: Bien plus grande que toutes nos églises où il va, peut-être quatre cent personnes je pense.
GenèveCM1: Et, nous nous y rendions pour la fête de Noël donc il y avait avant cela un spectacle,
GenèveCM1: qui avait commencé le, la. L'avent, spectacle de l'avent quelque chose comme ça.
GenèveCM1: Avec des attributs, techniques absolument formidables il y avait trois rois mages noirs,
GenèveCM1: bien sûr euh, bien déguisés qui marchaient dans le, le long de l'allée centrale de l'église et qui suivaient une étoile alors là il y avait un assistant avec une euh, une lampe électrique qui euh,
GenèveCM1: qui éclairait le plafond et le, l'église était noircie.
GenèveCM1: Et puis tous les gamins hurlaient c'était beau et cætera, c'était extraordinaire la simplicité du geste mais le, l'impact que ça avait.
GenèveCM1: Non je sais plus la langue le/ Niandja pardon.
GenèveCM1: N'y comprenait rien du tout mais comme on connaît l'histoire on, on arrivait à suivre.
GenèveCM1: Enfin bref après commence, l'office, euh, commence par une procession.
GenèveCM1: dans l'allée centrale de, d'une dizaine de prêtres, une cinquantaine d'enfants de cœur,
GenèveCM1: une vingtaine de jeunes danseuses en costumes africains,
GenèveCM1: une procession de, de dames avec des paniers sur la tête, des fruits des légumes des, des, des p/ des poulets enfin et cætera.
GenèveCM1: Plus euh, différentes corporations de.
GenèveCM1: qui, qui, qui marchaient lentement c'était très beau,
GenèveCM1: Et puis la chorale, se met en marche euh, ça c'était le moment euh, il y a/ où, où le cœur s'arrête.
GenèveCM1: Ils devaient être au bas mot une soixantaine.
GenèveCM1: Hommes et femmes bien équilibrés.
GenèveCM1: Et, qui chantent des chants absolument extraordinaires, mais mieux encore qui se mettent en mouvement.