EcouteEnquêteTranscription
Aix-MarseilleE1: Donc euh c'est sa t/ c'est cette tante là qui habitait euh, à la Ciotat? Donc qui l'a fait euh, s'établir à la Ciotat?
Aix-MarseilleAA1: Oui, qui l'a fait établir à la Ciotat.
Aix-MarseilleE1: Et il avait un salon de coiffure?
Aix-MarseilleAA1: Donc et ma foi, comment ils l'ont acquit ce salon j'en sais rien, mais enfin lui il a été donc,
Aix-MarseilleAA1: propriétaire de ce salon.
Aix-MarseilleAA1: Euh, il en a hérité de la tante ou enfin je sais pas.
Aix-MarseilleAA1: Il était propriétaire du salon.
Aix-MarseilleAA1: Et, tu sais que dans les salons de coiffure il y a tout/ il y a un garçon, en principe.
Aix-MarseilleAA1: Il y a un patron,
Aix-MarseilleAA1: e/ et le gar/ parce que la grand-mère è/ elle euh, elle paraissait pas au coiffeur.
Aix-MarseilleE1: Non?AA1: Non parce que,
Aix-MarseilleAA1: maintenant il y a souvent l'homme et la femme qui font/ à, l'époque, ça existait pas ça.
Aix-MarseilleAA1: Donc euh mon grand-père, était coiffeur,
Aix-MarseilleAA1: et il avait, un ouvrier coiffeur.
Aix-MarseilleAA1: Cet ouvrier coiffeur, c'est celui qui est devenu mon père.
Aix-MarseilleE1: Hum hum.
Aix-MarseilleE1: Et votre mère elle euh f/ elle était coiffeuse elle aussi?
Aix-MarseilleAA1: Non pas du tout. Ma mère elle euh, elle a pas tra/ elle travaillait pas.
Aix-MarseilleE1: Non?
Aix-MarseilleAA1: Non. (chuchoté)
Aix-MarseilleAA1: Non, non.
Aix-MarseilleE2: Et c'était quoi son nom de jeune fille?
Aix-MarseilleAA1: Ra.
Aix-MarseilleE2: Ah oui c'est vrai.
Aix-MarseilleE1: Et euh, du/ donc votre père i/ il était de la Ciotat lui aussi?
Aix-MarseilleAA1: Oui.
Aix-MarseilleE1: Il av/ toute sa famille était de la Ciotat les grands-parents, et c\aetera, les parents euh? Hum.
Aix-MarseilleE1: Une tradition de/ ciotadennes. (rire)
Aix-MarseilleE1: Et hum, et v/ vous vous avez/ vous y avez habité combien de temps à la Ciotat?
Aix-MarseilleAA1: Jusqu'à treize ans.
Aix-MarseilleE1: Treize ans?
Aix-MarseilleAA1: Parce que, mes parents euh, le coiffeur.
Aix-MarseilleAA1: Mon père a été obligé d'arrêter, parce qu'il avait euh,
Aix-MarseilleAA1: à l'époque euh, il y avait pas comme il y a maintenant le, euh,
Aix-MarseilleAA1: l'hygiène tout ça qu'il y a maintenant, et c'était mauvais,
Aix-MarseilleAA1: de s'a/ de faire un coiffeur c'était pas, propre c'était pas bon, donc comme il était, il était malade, des poumons, mon père.
Aix-MarseilleAA1: Et, donc il a été obligé, d'arrêter.
Aix-MarseilleAA1: Alors ça c'est encore une chose que/, après quand on a été grand on l'a/,
Aix-MarseilleAA1: il/ alors, il était malade, tu vois des poumons,
Aix-MarseilleAA1: il a été réformé au service militaire,
Aix-MarseilleAA1: alors pour qu'on te réforme au service militaire, c'est qu'on était atteint hein, donc,
Aix-MarseilleAA1: et, alors comme il pouvait plus faire le coiffeur parce que c'était mauvais pour, pour son mal,
Aix-MarseilleAA1: et/ quand même il fallait vivre,
Aix-MarseilleAA1: parce que déjà il y avait déjà tatie Lo., tonton An., à mesure qui étaient nés hein.
Aix-MarseilleAA1: Parce que, ils se sont mariés, en trei/ en mille neuf cent treize.
Aix-MarseilleE1: Hum hum. (bruit)
Aix-MarseilleE1: Vous avez des frères et sœurs?
Aix-MarseilleSA1: Euh, j'ai un frère, et un cousin, qui est c/ presque comme un frère quoi.
Aix-MarseilleE1: D'accord. Un frère plus grand? Plus, plus âgé?
Aix-MarseilleSA1: Mon frère a trois ans de plus que moi.
Aix-MarseilleE1: D'accord.
Aix-MarseilleE2: Vous vous entendez bien? Vous vous voyez souvent?
Aix-MarseilleSA1: puisqu'on était tout le temps ensemble,
Aix-MarseilleSA1: et puis en grandissant on s'est un peu séparés, mais enfin on s'entend toujours bien, il y a pas de souci quoi.
Aix-MarseilleSA1: Il est, parti un peu sur Paris puis là il est revenu, il ha/ il habite dans le Sud.
Aix-MarseilleE2: Ouais donc vous êtes tous euh, restés tous dans le même coin, euh?
Aix-MarseilleSA1: Euh, ouais plus ou moins. Enfin il y a que moi qui fait de la résistance euh pour pas partir euh.
Aix-MarseilleSA1: Pour pas partir euh professionnellement parlant.
Aix-MarseilleSA1: Pour partir en vacances et pour partir visiter au contraire, je suis euh,
Aix-MarseilleSA1: plus qu'ouvert quoi, mais pas pour y vivre, ailleurs.
Aix-MarseilleE1: Ok.
BiarritzJM1: Pas d'aitatxi, ça je l'ai pas connu. (bruit)
BiarritzE1: Mais amatxi.
BiarritzJM1: au fond c'est elle qui nous a élevés.
BiarritzE1: Ah oui ?
BiarritzJM1: Parce que mes parents allaient dans le marché.
BiarritzJM1: Ils étaient commerçants, ils allaient dans les marchés.
BiarritzJM1: Et ils nous laissaient avec amatxi.
BiarritzJM1: Mais à un moment donné, comme,
BiarritzJM1: vous savez, elle aussi,
BiarritzJM1: euh, vieillit, et tout ça,
BiarritzJM1: euh, maman faisait venir, quand elle partait,
BiarritzJM1: avec son mari, dans les, dans son commerce, quand elle euh, s'éloignait,
BiarritzJM1: elle faisait venir,
BiarritzJM1: une euh,
BiarritzJM1: une locataire de chez nous.
BiarritzJM1: Parce que, ils avaient euh, des maisons qu'ils louaient.
BiarritzJM1: Alors, elle faisait venir,
BiarritzJM1: une célibataire,
BiarritzJM1: qui s'appelait Ma.,
BiarritzJM1: et,
BiarritzJM1: elle la faisait venir chez nous pour toute la journée.
BiarritzJM1: Alors, elle nous, surveillait, elle s'occupait de nous,
BiarritzJM1: malgré que nous ayons une amatxi.
BiarritzJM1: Mais une amatxi. qui, qui était vieille.
BiarritzJM1: Vieille.
BiarritzJM1: Alors euh, pour être plus,
BiarritzJM1: rassurée,
BiarritzJM1: elle faisait venir,
BiarritzJM1: une locataire.
BiarritzJM1: Parce que ils avaient une maison qu'ils louaient,
BiarritzJM1: à plusieurs locataires.
Paris Centre villeE1: (X) très bien. Alors vous avez quatre prénoms.
Paris Centre villeAB1: Quatre oui.
VendéeGM1: J'ai redoublé mon C. P. parce que je savais pas lire. (rires) Je suis arrivé ben euh, normalement j'étais passé en C. E. 1.
VendéeGM1: Je suis arrivé là-bas puis ben le premier truc euh, que tu fais en C. E. 1., c'est que tu lis quoi, puis moi je savais pas lire donc euh.
VendéeGM1: Je suis retourné directement en, en C. P. quoi. J'ai dû faire deux jours en C. E. 1., (en riant) après j'étais, je suis reparti en C. P.
AbidjanSN1: euh, j'ai commencé le C.P.1.
AbidjanSN1: Euh, de C.P.1, et puis j'allais au C.P.2,
AbidjanCIASN1: Au C.P.1 on est limité jusqu'à neuf.